Les différentes écoles Feng Shui

mathildeplassard-fengshui-bordeaux

Source: Mathilde Plassard

 

Chers « Feng Shuizeurs » de Bordeaux et d’ailleurs,

Si vous vous êtes déjà un peu intéressés au Feng Shui, vous avez certainement entendu parler des différentes écoles Feng Shui qui l’enseignent : celle de la boussole, de la forme ou encore le modèle tibétain. Oui, le Feng Shui est une discipline qui se pratique selon différentes méthodes, manières de procéder, de voir les choses. Autant vous dire qu’au début c’était du chinois pour moi aussi (c’est le cas de le dire). Ce que j’ai bien compris à travers mon apprentissage c’est qu’il n’y a pas de mauvaise ou bonne écoles Feng Shui, elles ont toutes leur efficacité et rejoignent le même objectif : un esprit sain sous un toit sain !

La plus ancienne des écoles Feng Shui est connue sous le nom de l’école de la Forme, l’école San He (pour les sinophones). A l’origine, on employait cette méthode en agriculture pour trouver l’eau pour arroser les champs. Elle étudie la disposition du terrain, des paysages façonnés par l’action du vent et de l’eau pour déterminer le meilleur emplacement pour vivre et travailler. Dans la pratique, elle est symbolisée par des animaux : la Tortue, le Dragon, le Tigre, le Phoénix et le Serpent. Chacun correspond à une énergie, une couleur, une forme, une orientation.

Ensuite, dans les écoles Feng Shui, nous avons l’école de la Boussole qui, comme son nom l’indique, est caractérisée par l’utilisation d’une boussole bien spécifique afin de déterminer où se trouvent les différents points cardinaux. Elle se base sur un certain nombre de calculs avec la date de naissance des occupants du lieu et les directions prises. On superpose ensuite le Pa Kua (image ci-dessous) qui est une sorte de grille idéale de la maison au plan réel du lieu avec l’ensemble des directions pour déterminer les meilleurs emplacements ainsi que le choix des matériaux, des couleurs afin que l’énergie circule le plus librement possible.

Exemple de Pakua Source: Pinterest

Pakua
Source : Pinterest

 

L’école la plus récente s’est développée dans les années 1970 aux Etats-Unis. C’est l’école du Feng Shui Tibétain enseignée par le grand maître Lin Yun. Celle-ci s’appuie sur de multiples cultures comme les enseignements tibétains, bouddhistes ainsi que de nombreuses disciplines occidentales comme la psychologie, l’écologie ou la sociologie avec une attention particulière sur l’intention. D’après cette école, l’assemblage de tous ces concepts serait enrichissant pour obtenir un maximum de résultats possibles.

Nous avons également L’école San Yuan, (les Etoiles Volantes) qui étudie les influences temporelles qui modifient les énergies du lieu de façon cyclique. Pour les déterminer, on utilise la boussole.

Pour ma part, j’ai tout d’abord suivi la formation talentueuse Tisha Morris en Feng Shui Tibétain. Elle a su retransmettre avec passion les richesses d’un tel art qui a changé la vie d’un tas de personnes. C’est ensuite avec la merveilleuse Nathalie Calvet que j’ai été formée au Feng Shui classique, avec l’utilisation de la boussole et les différents calculs,  à l’école de la Forme ainsi qu’à celle des énergies temporelles, les Etoiles Volantes.

La richesse et la combinaison des deux enseignements de ces écoles Feng Shui me permettent aujourd’hui d’avoir une approche plus complète lors des consultations.

J’espère maintenant que vous y voyez plus clair sur les différentes écoles Feng Shui ainsi que sur les écoles avec lesquelles je travaille !

Bien habiter, bien être, telle est ma devise.

Mathilde