Dans les intérieurs de Lona, pétillante de vie

Mathilde Plassard feng shuiJ’ai découvert Lona sur Instagram et j’ai été tout de suite séduite par son univers et sa personne. Amoureuse de la vie et des joyaux quel peut nous offrir, Lona nous partage ses passions pour les arts, le dessin, l’aquarelle, la musique, la lecture, la spiritualité, le développement personnel mais aussi son appartement, ses voyages, les lieux qu’elle aime, ses souvenirs d’enfance… Ce que Lona touche, elle le sublime. Ouïe, toucher, goût, odorat, vue, tous nos sens en prennent un coup !

Lona nous transporte dans un univers haut en couleurs, moelleux et qui sent bon avec sa finesse d’esprit et son humour.  Son joli appartement parisien, purifié à la sauge, décoré avec goût et chouchouté comme jamais, est incontestablement le reflet de sa jolie personne. Lona a un attrait particulier pour les lieux, réminiscences de souvenirs mais aussi car elle s’y sent simplement bien, et nous les partage sur de jolies toiles.

Bonjour Lona, peux-tu nous parler un peu de toi? Quelle est ton activité professionnelle ? Depuis combien de temps exerces-tu ? Qu’est-ce qui t’a amené jusqu’ici ?

Bonjour Mathilde, J’ai 31 ans, j’habite à Paris et je suis praticien en Shiatsu et sophrologue. J’ai d’abord ouvert un cabinet en janvier 2012 dans les Yvelines, puis ayant emménagé à paris en 2016 j’ai décidé de continuer l’aventure dans la capitale :-). J’ai toujours été passionnée de développement personnel et très intéressée par les moyens de se soigner autrement, ce qui est assez intéressant dans le sens où j’ai longtemps été hypocondriaque et ai grandi biberonnée aux antibiotiques et autres médicaments et que j’étais bien incapable de partir quelque part sans mon container de médocs…

As-tu toujours vécu à Paris ? Si non, y-a-t-il d’autres lieux où tu te sens chez toi ? Pourquoi ?

J’ai grandi en région Parisienne, puis à ma vingtaine j’ai éprouvé le besoin de partir très loin de ma famille et d’explorer des terres inconnues et j’ai choisi l’Australie! Bien évidemment je suis partie avec ma valise remplie de tous les médicaments possibles et imaginables 😉 Cela a été très certainement l’aventure la plus révélatrice de ma vie. J’ai travaillé quelques mois en ville histoire de mettre de l’argent de côté, puis je suis partie faire du WWOOFING (Travailleur volontaire dans des fermes biologiques) Figure-toi que j’ai été bien malade là-bas! J’avais déjà épuisé mon stock de médicaments lorsque j’habitais en ville ce qui fait que j’ai débarqué dans le bush australien sans rien. Une vraie épreuve pour moi. Mais c’est là que j’ai vraiment pu découvrir les médecines douces car j’ai fait la rencontre de plusieurs thérapeutes qui m’ont soigné avec les plantes, l’aromathérapie, le magnétisme mais aussi le Shiatsu…. C’est même en rase campagne, en train de planter un pied de tomates que j’ai eu la révélation que je voulais en faire mon métier! Et c’est comme ça que je suis partie me former à Vancouver au Canada. C’est bien à Vancouver où je me suis sentie le plus « chez moi » d’ailleurs….

Est-ce que tu pourrais dire que tes déménagements correspondent à différentes étapes de ta vie ?

Complètement! Chaque déménagement/emménagement a été une étape de plus dans ma vie. Ce sont des chapitres très différents à chaque fois: Heureux, Houleux, Chaotiques, Joyeux, Révélateurs…Ils m’ont fait grandir à chaque fois.

Que représente le lieu de vie pour toi ? Et le lieu de travail ?

Le lieu de vie me représente, tout simplement 🙂 Je pense qu’on peut lire la vie d’une personne en allant chez elle. On peut lire son histoire à travers les objets et la décoration, sentir ses énergies, ses passions et même sa tristesse….Mon lieu de travail est un lieu où les personnes peuvent venir se « déposer » tout simplement. Telles qu’elles sont et sans jugement. C’est un lieu propice à la détente, à la relaxation et à la « guérison ».

Comment choisis-tu ta maison, ton appartement ?

J’ai une technique bien particulière pour choisir un endroit…Je fais une liste très très précise de ce que je veux. Je me visualise dedans, j’essaie de ressentir ce que ça fait…et je l’ai! Combiné au Feng Shui, j’ai pu attirer  5 endroits dans ma vie comme ça….Et même une maison pour ma mère!

Tu as un goût pour l’art très prononcé. Comment décrirais-tu ton intérieur ? Comment choisis-tu chacun de tes objets ?

Mon intérieur est lumineux et cozy, c’est très important pour moi. Et il m’est indispensable d’avoir des plantes vertes et des fleurs en abondance! Habitant à Paris j’en ai vraiment besoin. Je suis même vraiment ravie d’avoir vue sur un square…Un vrai bonheur. Mes objets sont des coups de coeur la plupart du temps, mariés avec des objets et meubles dont j’ai hérité, mais dont j’ai pris soin de « nettoyer » :-).

Pourrais-tu dire que ton habitat te ressemble ? Si tu devais lui donner une couleur, laquelle serait-elle ? Pourquoi ?

Je pense que mon habitat me ressemble totalement et si je devais lui donner une couleur, il y’en aurait deux: bleue et verte. Bleu pour le calme et l’apaisement. Le vert pour la guérison.

Quelle est la pièce que tu préfères ? Pourquoi ?

La pièce que je préfère actuellement est ma chambre: Douce, chaleureuse et très cocooning.  Je m’y ressource. Mais j’adore aussi mon salon! C’est là où je dessine et crée.

Je sais que tu es très sensible au bien-être dans l’habitat et particulièrement au Feng Shui. Qu’est-ce que tu mets en place pour te sentir bien chez toi ? Effectivement, j’utilise le Feng Shui depuis que je l’ai découvert à l’adolescence. Il ne cesse de m’ébahir à chaque fois! Je nettoie souvent mon appartement, que cela soit physiquement en faisant le ménage, en allumant de la sauge, en nettoyant au sel et au vinaigre blanc avec l’intention de purifier toutes les énergies négatives accumulées puis en ré énergisant grâce au bol tibétain et à la musique. En plus de ça je nettoie énergiquement grâce à la visualisation et à la prière.

As-tu des projets personnels et professionnels à venir que tu aimerais nous partager ?

Je souhaite continuer à développer mon cabinet parisien tout en développant ma créativité artistique qui est vraiment ma grande passion! Que cela soit peindre, dessiner, écrire encore et toujours pour pouvoir publier un jour, jouer de la musique (Je suis pianiste) ou encore pouvoir un jour intégrer une école de cinéma 😉 Comme tu le vois j’ai de nombreux rêves! Mais le dernier est présent depuis mon enfance 🙂

Si tu avais un message à transmettre aux lecteurs, lequel serait-il ?

Croyez en vos rêves, croyez en vous et écoutez-vous! Nous sommes les architectes de notre vie et nous pouvons tout réaliser si on y croit et que l’on s’en donne les moyens ;-).

Mathilde Plassard Feng Shui Mathilde Plassard Feng Shui

Pour retrouver Lona, avoir un massage, un suivi en sophrologie, découvrir ses belles aquarelles en vente, son univers, son joli appartement, n’hésitez pas à la suivre à travers les divers liens ci-dessous :

Site web : www.lonaleveque.com

Insta : @the.jolly.sagittarius

Facebook : Lona Lévêque – Sophrologie, Shiatsu & Massage

Etsy : https://www.etsy.com/fr/shop/MonJoliParis